Luc-Jérôme André

Luc-Jérôme André commence sa carrière de journaliste à Nantes, en devenant correspondant sportif à Ouest-France en 2001 alors qu’il est étudiant en lettres et en sociologie.

En 2004, il s’installe à Paris pour entamer une formation de journaliste à l’ISCPA – Institut des médias. En tant que stagiaire, il travaille quelques semaines comme archiviste à Magnum Photos pour exercer son œil, écrit pour les informations générales et l’international à France Soir, avant de retourner sur Nantes pour continuer son apprentissage à Presse Océan. Quelques mois plus tard, il passe un mois en observation au sein du service photo de Paris Match.

En 2006, il fait des piges comme photographe pour France Soir ou 30 millions d’amis. Il entame cette même année une formation au documentaire, tournant avec Laura Touchet et Sylvain Egret plusieurs courts métrages, dont Jusqu’à la lumière, dans les coulisses du théâtre des Bouffes Parisiens.

Sa formation terminée, il part en République Démocratique du Congo avec le comité Oka pour effectuer un reportage sur le sanctuaire des bonobos à Kinshasa.

Il est depuis réalisateur indépendant en collaboration avec zag zoo films pour des films d’entreprises et des captations.